Test sur #Nextcloud et #NextcloudPi

Je dois vous avouer que je connaissais Owncloud parce que je l’avais essayé sur mon BeagleBone Black et que cela n’avait pas été concluant. Dans ce temps, le BBB était juste un peu plus fort que le Raspberry Pi B et que finalement ce petit ordinateur n’était pas assez fort pour tout supporter.

Voilà que la semaine passée, mes yeux sont tombés sur le site de ownyourbits.com sur cette distribution spécialement fait pour le Raspberry Pi 3. C’est là que j’ai appris que Nextcloud existait et qu’il était un nouvel embranchement de Owncloud. Je commence à lire le tutoriel plus en détail et je m’aperçois que Ownyourbits facilite l’installation et la configuration de NextCloud grandement. Alors, pourquoi ne pas le tester nous-mêmes?

C’est ce que j’ai fait ! Je me suis acheté un Raspberry Pi 3 sur Amazon avec une carte SD de 32Gb pour avoir plus d’espace. Veuillez noter, que vous pouvez aussi opter pour un disque dur externe USB pour encore plus de place et que nextcloudpi va même vous aider à le configurer!

Oui, Nextcloudpi possède plusieurs outils de configuration et en voici quelques-uns

  • Wi-Fi ready
  • Mise à jour de sécurité automatique
  • Let’s Encrypt pour configurer votre https
  • Fail2ban pour vous protéger des attaques brute force
  • Support pour DNS dynamique de No-IP
  • dnsmasq pour trouver votre DNS localement
  • modsecurity Fierwall
  • Service NFS
  •  Service Samba
  • remote update

Ce sont là tous des ajouts en extra, que le ou les concepteurs ont ajouté dans nextcloudpi. Ils sont tous configurables dans un menu qu’on appelle par la commande nexcloudpi-config et je vous confirme que ce n’est pas vraiment compliqué. Même s’il est préférable d’avoir un minimum de connaissance pour installer le tout convenablement, je pense que même une personne sans expérience peut arriver à ses fins avec de la patience et du temps. Cela m’a pris une heure pour avoir une installation complétée. Mais, j’avais déjà tous les éléments en main comme un compte No-IP, etc.

Pour voir comment l’installation se fait en détail, je vous conseil d’aller sur le site de ownyourbits.com. Tout y est minutieusement expliqué et détaillé.

Mon test 

Je n’ai pas fait vraiment de tests scientifique avec des chiffres pointus ni de comparatif avec les autres serveurs de même type. Je n’ai que fait l’installation et essayé les fonctionnalités comme n’importe quel autre utilisateur normal le ferait. Ma crainte était fondée sur mon expérience d’avant. Est-ce que le Raspberry Pi 3 va supporter le serveur et comment il réagira? Alors là, je peux vous dire que j’ai été agréablement surpris. Voici quelques appréciations.

Fonctionnalités

Public Dropbox

Exemple du dropbox public

J’ai toujours aimé l’interface de Owncloud et Nextcloud est vraiment proche de celui-ci. Comparativement à la version que j’avais essayée 2 ans plus tôt, il y a beaucoup de fonctionnalités de partage, Applications, un ~dropbox~  qui sont apparus au gré du temps. Ce qui me surprend le plus c’est la réactivité des pages web. Tout réagit très bien et se synchronise automatiquement en temps réel sur mon ordinateur pour mon compte. Donc, si ma carte SD flanche et que j’ai oublié de faire un backup du serveur, je n’ai pas tout perdu.

J’ai installé quelques que applications comme l’agenda, contactes. Je n’ai pas de difficulté à synchroniser avec mon téléphone, mais je n’arrive pas à le faire avec évolution (l’équivalent d’Outlook sur Linux). Il semblerait qu’il y est un problème avec Gnome. Donc, soyons patients, il y aura une mise à jour en fin mai 2017 et peut-être que le problème sera résolu.

Édit: Après Y avoir réfléchis, dans Fedora, j’ai ouvert  »Comptes en ligne » dans les paramètres et j’ai entrée les information de mon serveur dans le compte Owncloud et paff! tout mes rendez-vous et contactes ont apparus dans Évolution. Donc ne configurez pas Évolution mais plutôt comptes en ligne!

Écran de fichiers

En résumé!

Il y a longtemps que je ne me suis pas amusé avec un logiciel autant que ça! Si vous avez un dropbox, google drive, icloud ou autre service comme ceux-ci, qui sont souvent limités pour vous faire sortir de l’argent de vos poches, je vous recommande fortement ce petit projet. Pour une centaine de dollars, vous avez un dispositif chez vous et vous aurez le contrôle sur vos données. Vous avez certainement déjà entendu cette phrase:  »Le nuage informatique n’existe pas! C’est seulement un ordinateur de quelqu’un d’autre ». Alors voici votre opportunité de posséder votre propre nuage ! 😉

Bon projet!